facebook_page_plugin
A- A A+

27 Boulevard du Colonel Aubry
BP 90184 - 79304 Bressuire Cedex
05 49 81 19 00 05 49 81 02 20 Formulaire de contact

La Nuit des Musées

13 novembre 2020

Cette année, la Nuit des Musées se déroule sur internet.

Les ateliers prévus avec les artistes Anne-Sophe Delion et Rachel Letang sont reportés... à plus tard.
Pour vous faire patienter, nous vous proposons de découvrir quelques-unes de leurs œuvres.

Belle découverte…

 

Rachel Létang, artiste-intervenante, pratique la gravure depuis 2015

La gravure
Creuser, sillonner, altérer la surface. La gravure s'appréhende tant par le corps que par l'esprit et constitue en cela un véritable engagement. C'est à la fois la puissance et la retenue dans l'usage des outils, la tension et le relâchement, les respirations contenues et les expirations. Au corps sollicité s'ajoutent notre capacité de concentration, de projections mentales des creux et des pleins, de l'effet miroir, des jours et de la couleur qui en laissent entrevoir d'autres, à mesure de la réduction ou de l'impression en plusieurs passages.
La gravure n'est pas instantanée, se vit en étapes successives et impose sa temporalité.  Il s'agit de s'inscrire dans un autre rapport au temps que le nôtre. Ne pas avoir tout et tout de suite, savourer le fruit des efforts : la révélation lors de l'encrage,  l'émerveillement lors du tirage. La gravure se conquiert. Elle concentre, ramène à soi, laissant le flux des pensées à côté.

Ma démarche
Ma démarche artistique explore le langage et l'humour. Elle questionne le rapport que nous entretenons aux sommations, injonctions, slogans quotidiens. Elle convie l'imaginaire et invite à réfléchir aux messages que l'on nous assènent, aux modalités de communication et de consommation. Avec humour, j'use de la polysémie, de l'interprétation, de la dérision pour mieux révéler l'absurde et enchanter la vie. J'essaye de ne pas imposer mais de proposer des messages nihilistes, poétiques, déroutants. Derrière la légèreté de la blague, de la boutade, transparaît parfois une inquiétude, une inadaptation au monde dans lequel je vis, un rire jaune, celui dont parle Nietzsche : "Le rire est la politesse du désespoir".


Le messie, gravure sur bois, 50x70cm, tirage limité, 2020

Abysses amoureuses, gravure sur bois, 50x70cm, tirage limité, 2020


Pesant, gravure sur bois, 50x70cm, tirage limité, 2020

Mois sans tabac, gravure sur linoléum, 30x42cm, 2019


Mine de..., typographie, caractères plomb, 2019

Bientôt l'autosuffisance ?, typographie, caractère bois et vignettes, 50x70cm, 2019


Le p'tit oiseau, gravure sur linoléum, 30x40cm, tirage limité, 2020

Souvenances, gravure sur bois, 50x70cm, tirage limité, 2020


Turbubulle !, typographie, caractères bois et vignettes, 50x70cm, 2020

Encrage de la composition

 


Anne-Sophie Delion

Démarche artistique : vis-à-vis

Ces 10 linogravures sont extraites d’un ensemble appelé Vis-à-Vis.

Regarder, observer l’autre, prendre le temps de se rencontrer est au cœur de mon propos.
Ainsi, chaque linogravure est un instant T comme une photo souvenir.

Lorsque je sollicite une personne elle devient modèle, sujet et elle pose pour que je puisse réaliser son portrait.
Nous convenons ensemble du lieu où je la dessine. Ce peut être à son domicile, au mien, dans un espace public, généralement sur Bressuire.

Les rencontres se multiplient jusqu’à ce que je capte quelque chose d’elle ou que j’ai l’impression d’avoir "à raconter".
Parfois je n’y arrive pas.
Après avoir triés, choisis les croquis, je les traduis en gravure, laissant aller mes souvenirs, mes émotions.

Mon besoin de rencontrer « l’autre » ne date pas d’hier. Ce qui est récent,  c’est qu’aujourd’hui j’en fais quelque chose plastiquement.

La singularité de la personnalité, du corps m’ont toujours inspirée. C’est en allant au cours de modèle vivant au Grenier, à Bressuire, que j’en ai pris conscience. C’est en quelque sorte le point de départ.

 

 

 

 

Informations
Musées | 06 43 47 48 12