A- A A+

27 Boulevard du Colonel Aubry
BP 90184 - 79304 Bressuire Cedex
05 49 81 19 00 05 49 81 02 20 Formulaire de contact

A voir et à entendre

 

RÉSIDENCES D’ARTISTES DANS DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES

INTERVENTION DU CAUE 79
29 avril 2021 / Ecole élémentaire Jacques Prévert Quartier surd - Nueil-Les-Aubiers
Dans le cadre du projet d’éducation artistique et culturelle « 50 mètres, la légende provisoire » de l'Agence de Géographie Affective, Scènes de Territoire avait invité le C.A.U.E. 79 à passer un après-midi avec la classe de CM1 de l’école Jacques Prévert sud à Nueil-Les-Aubiers pour aborder la notion de cartographie et arpenter Nueil-Les-Aubiers à la manière d’apprentis paysagistes et architectes !
Cartes IGN et routière, vue aérienne ou en coupe, reliefs et échelles, n’ont désormais plus de secrets pour eux puisqu’ils ont pu mettre en pratique ces découvertes en explorant le quartier sud de manière ludique et très instructive !
Leur mission ? 6 fiches à remplir autour de thématiques qui les ont passionnés au vu de la qualité de leur écoute et de leur plaisir non dissimulé à apprendre dehors. Au programme ? Observation du paysage bocager (haies, essences des arbres, cours d’eau), comparaisons d’échelles de rues et toponymie, contrastes entre sites urbain et naturel, réalisations de croquis, observation de l’architecture du bâti (église, espaces aménagés…).
Un projet soutenu par la Direction de la Planification de l’Aménagement et de l’Habitat / Agglo2B.
En complicité avec la Ville de Nueil-Les-Aubiers.

 

ÉMILIE LE BORGNE / THÉÂTRE DANS LA FORÊT
Du 8 au 12 mars 2021 / Lycée Maurice Genevoix - Bressuire
Projet Spectres
La comédienne et metteure en scène Émilie Le Borgne était en résidence au lycée Maurice Genevoix de Bressuire afin de réfléchir et d’expérimenter avec des élèves de 2nde aux figures des héros/héroïnes qui sont les leurs. Cela les a tout naturellement menés à parler du bien et du mal comme de notions relatives, mais aussi à transformer une salle de classe en wagon ou encore à travailler sur le très old-school générique de Zorro !
Sur proposition de Scènes de Territoire, ce projet a été soutenu par la Cité scolaire Genevoix-Signoret-De Vinci dans le cadre des Sentiers culturels, par la Région Nouvelle Aquitaine et la Fondation de la Poste.

 

 

AGENCE DE GÉOGRAPHIE AFFECTIVE
Les 15 et 16 mars 2021 / École élémentaire Jacques Prévert Quartier Sud – Nueil-Les-Aubiers
Création collective 50 mètres, la légende provisoire
Pour préparer son spectacle participatif et déambulatoire 50 mètres, la légende provisoire, dont la représentation est prévue le vendredi 7 mai, l’Agence de Géographie Affective a passé 2 jours en immersion dans le quartier sud de la Ville de Nueil-Les-Aubiers avec la classe de CM1 de l’école Jacques Prévert. Le point de départ de cette création ? Une interrogation sur la place de l'enfant et de ses trajectoires dans l'espace public. 50 mètres étant la distance moyenne en-deçà de laquelle les adultes laissent aujourd’hui les enfants en liberté. L’objectif de cette première phase de travail était de questionner les enfants sur les espaces qui les entourent, de leur faire découvrir la pratique théâtrale mais aussi de visiter avec eux la trame du spectacle (écrit par l'autrice Catherine Verlaguet à partir d'autres récits d'enfants) afin qu’ils deviennent des enfants-acteurs complices le jour de la représentation. Ils ont ainsi arpenté le quartier sud de Nueil-Les-Aubiers tels des explorateurs, des espions, et même des poètes. Une expérience fédératrice et réjouissante qui a ravi petits et grands !
Cette résidence a été soutenue par l’O.A.R.A. Office Artistique Nouvelle Aquitaine et a bénéficié de l'attention bienveillante de la Ville de Nueil-Les-Aubiers.

 

 

 

JEAN-BAPTISTE ANDRÉ ET EDDY PALLARO / ASSOCIATION W
Du 22 au 25 mars 2021 / Cité scolaire Genevoix-Signoret-De Vinci - Bressuire
Projet Millefeuille
L’artiste circassien Jean-Baptiste André, déjà accueilli en septembre par Scènes de Territoire avec le spectacle Pleurage et scintillement, a posé ses valises pour une semaine à la Cité scolaire Genevoix-Signoret-De Vinci. Il est intervenu directement dans des salles de classe pour parler aux élèves de son parcours professionnel, de la technique des équilibres sur les mains, sa spécialité. Cette rencontre a glissé progressivement... ailleurs, dans un espace imaginaire. Son projet intitulé Millefeuille, co-écrit avec l’auteur Eddy Pallaro, prend les contours d’un drôle de cours qui parle de choix et de découvertes, de mesure du temps, d’une manière d’être au monde, à l’écoute… Cette magnifique performance signée par ce clown, poète des équilibres en tous genres, a été jouée dans plusieurs classes, et complétée par un atelier de création ainsi que par des échanges nourris avec des lycéens.
Sur proposition de Scènes de Territoire, ce projet a été soutenu par la Cité scolaire Genevoix-Signoret-De Vinci dans le cadre des Sentiers culturels et par la Région Nouvelle Aquitaine.

 

 

FRED BILLY ET DJ ONE UP
Du 29 mars au 2 avril 2021 / Collèges publics de l’Absie et de Moncoutant-sur Sèvre
Collectage sonore et création musicale
Les élèves de 4ème du Moncoutantais ont partagé des temps d'échanges avec Fred Billy, auteur-collecteur-chroniqueur-conteur, qui leur a donné la parole pour ensuite faire entendre leurs perceptions sur leur quotidien aujourd'hui, sur leurs visions de l’avenir, leurs questionnements, leurs rêves, leurs espoirs… Avec cette matière bien vivante récoltée dans les collèges de l'Absie et de Moncoutant, Fred Billy a agencé avec Dj One Up différentes "pistes" thématiques qui composeront une sorte d'album mixant paroles de ces jeunes et musique originale.
Ce projet a été porté par Scènes de Territoire avec le soutien du Conseil Départemental des Deux-Sèvres et la complicité des collèges.
Création sonore à écouter ici : https://audioblog.arteradio.com/blog/163687/cie-ca-va-sans-dire


 

 

RÉSIDENCES DE REPRISE DE CRÉATION

MARC LACOURT - M.A. COMPAGNIE
Du 1er au 3 mars 2021 / Espace Belle Arrivée – Nueil-Les-Aubiers
Spectacle La Serpillère de Monsieur Mütt
Lorsqu’il s’agit de faire danser des objets et d’en faire les protagonistes d’histoires extraordinaires, le danseur-chorégraphe Marc Lacourt a toujours des idées fabuleuses. Avec ce spectacle, il s’agit d’une serpillère qui devient une partenaire de danse, fortement encouragé par la participation des enfants. Pour envisager sereinement la diffusion de cette pièce la saison prochaine, il devait envisager une reprise de rôle. Il a donc pu travailler durant 3 jours avec la danseuse Armelle Dousset pour qu’elle reprenne le rôle de Monsieur Mütt. En effet, cette création est tellement victime de son succès que le danseur-chorégraphe ne pourra à l’avenir honorer seul toutes les dates de représentations !
Cette résidence a été soutenue par l’O.A.R.A. Office Artistique Nouvelle Aquitaine.

 

 

CIE LE BRUIT DE L’HERBE QUI POUSSE
Du 15 au 19 mars 2021 / Le Théâtre - Bressuire
Spectacle L’heure du thé
Les comédiennes et marionnettistes Judith Guillonneau et Elise Ducrot, accompagnées par la metteure en scène Jessica Czekalski comme regard extérieur, ont travaillé au Studio du Théâtre à Bressuire. Après un an et demi de pause de diffusion de L’heure du thé, elles souhaitaient peaufiner ce spectacle pour le rendre notamment plus autonome techniquement. Pour l'équipe du Bruit de l'herbe qui pousse, cette semaine intense a été ponctuée d’expérimentations et d’improvisations, mais surtout de discussions sur la mise en scène et la dramaturgie.
Une plongée tendre et poétique au cœur des années 60 qui honore la mémoire des grandes dames de notre Histoire !
Cette résidence de reprise a été soutenue par le Conseil Départemental des Deux-Sèvres dans le cadre du dispositif lié à la crise sanitaire « d’adaptation des spectacles aux nouvelles contraintes de diffusion ».

 

 

RÉSIDENCES DE CRÉATION AU PLATEAU

CIE LE BRUIT DE L’HERBE QUI POUSSE
Du 18 au 22 janvier et du 1er au 5 février 2021 / Le Théâtre - Bressuire
Spectacle Ôlô, un regard sur l’enfance
Pour la création de « Olô, un regard sur l’enfance », l’équipe du Bruit de l’herbe qui pousse est venue expérimenter au Studio du Théâtre à Bressuire. Ce spectacle à destination du très jeune public à partir de 2 ans a pour thème les « gribouillages ». Parce qu’ils sont en quelque sorte insaisissables à nos sens d’adultes, certains les qualifient de « gribouillage », d’autres en diront qu’ils sont « mal faits » ; les dessins des jeunes enfants intriguent la compagnie. Et si les dessins des enfants n’étaient pas des formes abstraites sans signification ? Et si, au contraire, elles étaient intentionnelles et porteuses d’un sens profond ?
Cette résidence a été soutenue par le Conseil Départemental des Deux-Sèvres.
Par ailleurs, Judith Guillonneau et Elise Ducrot sont en résidence du 12 au 16 avril à l’IME de Bressuire (Adapeï 79) dans le cadre du dispositif Culture/Santé, soutenu par l'ARS et la DRAC Nouvelle-Aquitaine et accompagné par Scènes de territoire. Cette résidence est une occasion d’expérimenter avec les enfants un projet mélangeant arts plastiques, corps et musique, en lien avec la future création jeune public de la compagnie intitulée « Ôlô, un regard sur l’enfance », amorcée lors de temps de résidences au Théâtre à Bressuire et à l’école maternelle Ernest Pérochon de Cerizay.
La création d'"Ôlô" est prévue début juin et un dernier temps de résidence est prévu fin mai au Studio du Théâtre pour la finaliser. A noter qu'une exposition des productions des élèves (réalisées tout au long des différentes phases de recherche de cette création) sera présentée dans les rues de Cerizay en juin !

 

 

ÉMILIE LE BORGNE / THÉÂTRE DANS LA FORÊT
Du 8 au 12 mars 2021 / Le Théâtre - Bressuire
Spectacle Spectres
La compagnie poitevine était de retour à Bressuire au studio du Théâtre pour continuer ses recherches sur sa prochaine création provisoirement intitulée Spectres consacrée à l'adaptation d'un texte d'Umberto Ecco, "James Bond : Une combinatoire narrative", qui analyse les mécanismes narratifs par lesquels Ian Fleming, créateur du personnage de James Bond et auteur de quatorze volumes de ses aventures (de "Casino Royale" en 1953 à "Meilleurs voeux de la Jamaïque" en 1966), parvient à nous faire adhérer à son récit et à nous identifier à son protagoniste. Argile dorée, piscine gonflable, dispositif audio, ventilateur et nom de code, adaptation de textes… Le Théâtre dans la Forêt est reparti plein d'idées et d'envies et reprendra ses recherches au théâtre une semaine en juillet !
A noter que l’équipe d'In-Flux, premier magazine culturel de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine, Euskadi et Navarre, a suivi la compagnie pendant 2 jours afin de réaliser un reportage sur le projet. Sa diffusion est prévue à l’automne 2021 sur France 3.

 

 

RÉSIDENCE DANS L’ESPACE PUBLIC

MATHIAS FORGE / CIE JEANNE SIMONE
Du 22 au 26 mars 2021 / Place Notre-Dame – Bressuire
Spectacle L’air de rien
En complicité avec la Ville de Bressuire, Scènes de Territoire a accueilli dernièrement Mathias Forge, danseur et musicien, pour lui permettre de poursuivre des recherches liées à sa future création, L’air de rien. À partir de l’écoute du potentiel lyrique de la place Notre-Dame, Mathias Forge, accompagné de ses complices Yoann Coste et Julie Lefebvre, a tenté une écriture chorégraphique et musicale qui a fait advenir de drôles de personnages décomplexés et traversés par la présence des usagers et le son du cœur de Bressuire ! De nombreux habitants, petits et grands, ont pu croiser et partager avec Mathias Forge et son équipe de manière informelle leurs perceptions et impressions. Une immersion artistique au cœur de Bressuire particulièrement réjouissante !